Le nouvel hawaii !

 

Qui n’a pas rêvé de découvrir le nouvel eldorado, un lieu ou les forces de la nature se conjuguent pour créer un écosystème unique et idéal… un lieu où tout est possible !

Depuis Endless Summer, le film de Bruce Brown et les années 70, des passionnés de glisse sillonnent le monde à la recherche du spot idéal, de la vague parfaite…et peut-être l’ont-ils trouvé, pas si loin de la France ?

En effet il semblerait qu’une ville au sud du Maroc, appelée Dakhla, soit en train de devenir le premier spot de glisse en Europe !

Plusieurs raisons expliquent cet engouement depuis les années 2000.

  • Son écosystème varié et sa météo propice à tous les sports de glisse : un vent régulier, d’un coté une immense lagune préservée et inexploitée, et de l’autre les belles vagues de l’atlantique.

  • L’explosion du kitesurf comme LE nouveau sport-business que l’on pratique en famille, en couple, entre copains ou entre entrepreneurs et collègues de travail !

  • La volonté du roi du Maroc et des chefs d’entreprises marocains d’en faire un nouveau lieu de tourisme, de business et d’innovation.

1 Dakhla et la glisse !

A Dakhla, vous avez le choix de naviguer sur l’immense lagune au charme fou, entre les dunes du désert Sahraoui et l’océan.

Le vent sur la lagune est quasiment toujours parfaitement orienté. On parle de vent side /side on shore, c’est à dire latéral et donc idéal pour la navigation. L'eau est peu profonde.

Libre à vous, de sillonner ce merveilleux plan d'eau sur plusieurs kilomètres en vous laissant accompagner par le vent dans de fabuleux downwinds jusqu'à l’Île du Dragon ou la Dune Blanche, d'enchaîner les moves de freestyle, de vous initier au strapless, au Foil ou tout simplement de découvrir le kite pour la première fois et en toute sécurité. 

"C’est tout simplement l’un des meilleurs spots au monde pour débuter votre apprentissage du kitesurf"

Côté océan, les vagues sont de qualité. Le spot d'Oum Labouir, à la sortie de Dakhla, accueille chaque année la première étape du championnat du monde de kitesurf. Les autres spots de surf ne manquent pas et vous pourrez découvrir des plages insolites et des vagues de haute qualité comme à la pointe sud de la ville « La Sarga » 

 

Longtemps interdite d'accès, la plage de la Sarga a nourri durant de longues années les fantasmes de nombreux surfeurs.

 

Le vent, totalement offshore, la rend glassy et sans fin. L'appel des vagues et son amour pour l'endroit ont poussé Sébastien Deflandre à braver l'interdit plusieurs fois et ses efforts ont fini par payer. Après de longues discussions, il reçoit enfin l'autorisation de surfer la vague légalement, et même d'y installer quelques bungalows pour faire rebondir une nouvelle fois l'aventure Océan Vagabond.

2. Dakhla : le Sahara et l’atlantique !

Dakhla est une destination dépaysante où le désert et l’océan atlantique se rencontrent dans une lagune de plus de 300 Km2.

Les dunes contrastent avec la lagune qui parfois laisse apparaître des mirages... Les chameaux et les crabes à une pince n'en sont pas, la multitude d'ailes de kitesurf dispersées sur la lagune non plus, pas plus d'ailleurs que les vagues de l'océan ou les barques de pêcheurs qui sont bien réelles.

La cuisine marocaine y est délicieuse… Entre tajines et couscous, pâtisseries et thé à la menthe, jus de fruits frais dont Dakhla a le secret... et peut-être vous laisserez-vous tenter par les brochettes de chameau…

La ville de Dakhla s'anime en soirée et il est agréable de faire un tour en ville, de flâner sur la promenade en bord de lagune, pour y prendre un dessert ou faire les boutiques. 

Laetitia Garrigues DG de Fun and Fly, le premier Tour opérateur français dans les sports de glisse confirme cette tendance :

"Dakhla est devenue en quelques années, la Mecque du kitesurf, avec plus de 1000 lits disponibles, 300 jours de vent et des conditions optimales, c’est le premier spot européen et notre meilleure vente !"

3. Dakhla et le business !

Cette volonté se traduit par l’évolution positive et rapide de la géopolitique de cette ancienne zone militaire. C’est devenu un des hauts lieux de tourisme, de business et d’évènementiel du Sahara occidental.

C’est en 2006, que Idriss Senoussi, originaire de Rabat, découvre Dakhla. Subjugué par la beauté du site et par le potentiel de la région, il décide d’y investir en construisant un hôtel, « Dakhla Attitude », à 35 kilomètres de la ville, entre ciel, terre et mer. L’hôtel offre une vue imprenable sur l’Ile du Dragon qui est l’un des plus beaux spots de kitesurf et de windsurf au monde.

Pour propulser la destination sur l’échiquier international, Idriss Senoussi a alors l’idée d’organiser en 2009, la première édition du championnat du monde de kitesurf de Dakhla rebaptisée en 2015 « Prince Moulay El Hassan Kiteboarding World Cup ».

Depuis, de nombreux événements s’y déroulent, comme « la Saharienne », premier raid 100% féminin dans le désert, le « Dakhla Ultimate Sahara Trail », un marathon dans le désert ou encore le forum international « Crans Montana AFRIQUE ET COOPERATION SUD-SUD » qui réunit des dirigeants du monde entier !

 

4. Le premier sommet européen des entrepreneurs kitesurfeurs aura lieu à Dakhla !

A la croisée du business et de la glisse, aura lieu à Dakhla, du 19 au 23 septembre, le premier sommet européen des entrepreneurs passionnés par le kitesurf et l’océan.

 

La volonté est de regrouper les clubs d’entrepreneurs européens comme Kite and Connect ou Galion Project en France, Business to Ocean ou Real Estate Kite Club en Belgique, ou encore le Founder Kite Club en Allemagne…

 

Et réunir 300 entrepreneurs pour faire aussi bien que leur frère américain ACTAI

Le B2B KITE SUMMIT a d’ailleurs 2 parrains exceptionnels : Bill Tai, un investisseur et influenceur californien, fondateur ACTAI et Edgar Grospiron, le champion olympique de ski de bosses 1992, entrepreneur et conférencier.

"Ce sommet est avant tout un plongeon dans le futur, un accélérateur de rencontres et d’innovation où 300 entrepreneurs, investisseurs et start-upers venus de toute l’Europe se côtoieront pendant 3 jours pour parler patrimoine, humain, digital et technologies."

Conscient, que le "Kitesurf est le nouveau golf" et que cette activité est pratiquée par de nombreux chefs d'entreprise, VC et start-upers, le Sommet a reçu le soutien d'entreprises françaises comme le cabinet de recrutement Selescope, le groupe d'assurances mutualiste Le Conservateur, L'incubateur Numa Paris et la business School EM Lyon

Cela permettra sans aucun doute de faire de cet endroit exceptionnel, le nouvel Hawaii, lieu où le business, le sport et le plaisir se marient à la perfection. 

Plus d'infos sur www.b2Bkitesummit.com ou bigboss@b2bkite.com

INSPIRE YOUR BUSINESS

© 2018 by Connect SAS   /   80 rue de Longchamp 92200 Neuilly-sur-Seine   /   contact@kiteandconnect.com